Archives mensuelles : mai 2019

Le Très Patriote Nicolas Bay doit s’expliquer sur son assistant déguisé en Juif !

C’est Sophie Montel, qui a rejoint « Debout la France » de Nicolas Dupont-Aignan qui « Balance » la photo de Guillaume Pradoura, Assistant de Nicolas Bay, déguisé en Juif !

Déguisement juif RN1.png

 

Sans Tarder, TOUT l’UNIVERS est au Courant et cela devient……………………………………………………….UN DEGUISEMENT ANTISEMITE, Bien Entendu !

Déguisement Juif RN.png

Et le Très Patriote Nicolas Bay est Sommé de s’expliquer quant à l’Antisémitisme de son Assistant !!!

 

Une photo de l’assistant parlementaire de Nicolas Bay «déguisé» en juif diffusée sur Twitter.

LE SCAN POLITIQUE – Une photo, publiée par l’ancienne membre du Rassemblement national, Sophie Montel, montre l’assistant parlementaire de Nicolas Bay «déguisé» en Juif. Nicolas Bay évoque «une affaire de l’ordre du privé».

Assistant parlementaire grimé en juif : «C’est une photo très ancienne et […]

https://www.msn.com/fr-fr/actualite/other/nicolas-bay-est-linvit%c3%a9-de-la-matinale-radio-classique-%e2%80%93-le-figaro/vi-AABuvHm

Sur une photographie, publiée sur Twitter, l’assistant parlementaire du numéro 2 du Rassemblement national (RN), Nicolas Bay, apparaît, «déguisé» en juif. Guillaume Pradoura prend la pause, les mains en crochet, affublé de papillotes et d’un chapeau de rabbin. Une caricature qui rappelle les années 1940. «Voilà donc l’assistant de toujours de Nicolas Bay: Guillaume Pradoura, qui a des amis du KKK et aime faire ce genre de photo. Visiblement intouchable puisqu’il est encore là…» écrit, sur Twitter, l’eurodéputée Sophie Montel, qui a révélé la photo. Fâchée avec son ancien parti, la parlementaire avait déjà réglé ses comptes avec certains membres du Rassemblement national dans un livre publié en mars dernier.

Nicolas Bay, eurodéputé du Rassemblement national.

«Cette photo a circulé en 2015, dans le staff des assistants FN au Parlement européen, puis chez les députés FN, indique Sophie Montel au Figaro. Tout le monde l’a vue dans le parti, et cela faisait rire beaucoup de monde. Pradoura est coutumier des débordements et des dérapages en tous genres. Il a des sujets sur lesquels il focalise».

«C’est une photo très ancienne, qui date de 2012 ou 2013» a réagi, vendredi 17 mai, Nicolas Bay, sur Radio Classique, indiquant qu’aucune sanction ne serait prise à l’encontre de Guillaume Pradoura. «Elle avait déjà été rendue publique, et j’avais eu l’occasion de lui demander des explications. Il m’avait expliqué que c’était de l’humour, dans un cadre strictement privé, de très mauvais goût, j’en conviens, mais cela reste une affaire privée». Et de conclure: «Ce genre de comportement peut exister partout. Mais cela ne va rien changer à ce que nous sommes, et à notre volonté de combattre l’antisémitisme qui est le fait du communautarisme et de l’islamisme».

Le Figaro : https://t.co/3SqRsSWE7F

De plus, l’Assistant de Nicolas Bay, Guillaume Pradoura, qui aime se déguiser en juif ultra-Orthodoxe va se faire traîter d’Homophobe par l’Entier Univers pour un Tweet de 2017 !!! !

 

Guillaume Pradoura.png

 

Par contre, un homme à Kippa qui vomit volontairement sur une femme noire et qui lui assène un coup de bouteille derrière la Nuque, ça s’est Permis, 0 revendication, Rien dans l’Entier Univers.

 

 

 

Un Homme en Kippa vomit et assome une Femme Noire qui ne lui a rien fait.

Je ne crois pas que cela soit du Racisme, de l’Anti-Africanisme ni de la Haine des Noirs du fait que le Monsieur est Juif !

Qui osera dire qu’un Juif qui porte la Paix Universelle est un Raciste anti-TOUT ?

 

 

Selon Isaac Bashevis Singer, « un Juif c’est quelqu’un qui, n’arrivant pas à trouver le sommeil, empêche tout le monde de s’endormir. » Pour aider le juif à retrouver un sommeil paisible et pour protéger celui des autres, il fallait remonter aux origines du mal-être juif, analyser ses manifestations et en faire la synthèse. Le résultat est sidérant et une fois de plus la réalité dépasse la fiction.

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations… Deux mille ans d’histoire chaotique qui ont abouti “au siècle juif” qui, selon la formule d’un propagandiste, a vu les juifs devenir « les chouchous de l’Histoire ».
Mais, malgré ce triomphe apparent, quantité de juifs restent torturés. Ils sentent au fond d’eux-mêmes « une immense solitude », ils souffrent d’« angoisses » et sont obsédés par « des questionnements absurdes liés à la culpabilité… » Pour nombre d’entre eux, « être juif constitue un problème qui n’a pas de réponse… » Et pourtant cette réponse nous avait déjà été donnée dès le 1er siècle par l’apôtre Jean dans son Apocalypse.
La solution était là, sous nos yeux, mais on l’avait oubliée ou négligée. Ce livre n’est donc qu’une redécouverte qui éclairera par ailleurs toute la justesse de l’assertion johannique au niveau historique, théologique, philosophique, politique, moral, économique, ethnique, psychologique et eschatologique. Cette étude aura aussi le mérite de nous faire comprendre pourquoi, pour le bien et la paix de tous, des juifs comme des non-juifs, l’évêque de Linz, Mgr Gfoellner, affirmait : « combattre et briser la pernicieuse influence du judaïsme est pour tout chrétien sincère non seulement un droit légitime, mais un impérieux devoir de conscience. »

Livre disponible dans notre librairie.

 

Merci Abbé Rioult

Abbé Rioult De la Question juive.png

Electricité: Les tarifs vont augmenter de 5,9% le 1er juin, juste après les élections.

La hausse de 5,9 % avait été proposée par la Commission de régulation de l’énergie (CRE) en février, mais le gouvernement a repoussé cette augmentation de trois mois, le délai maximum

Les tarifs réglementés de l’électricité doivent augmenter de 5,9 % au 1er juin, selon un document du gouvernement consulté ce mercredi par l’AFP.

Le gouvernement a soumis mardi au Conseil supérieur de l’énergie (CSE) un projet de décision sur les tarifs réglementés de vente (TRV) vendus par EDF à environ 25 millions de foyers actuellement. Ils doivent augmenter « à compter du 1er juin 2019 », indique le texte, dévoilé par la lettre spécialisée Enerpresse et dont l’AFP a obtenu copie. Cette date a aussi été confirmée jeudi par une source gouvernementale.

Augmentation du prix des combustibles

La hausse de 5,9 % avait été proposée par la Commission de régulation de l’énergie (CRE) en février. Le 1er juin correspond à « la date limite permise par la délibération de la CRE » pour son application, explique le document soumis au CSE. « En 2018, les prix de gros de l’électricité ont notablement augmenté en France, comme dans toute l’Europe, du fait de l’augmentation des prix des combustibles et du carbone », fait valoir le gouvernement.

Les concurrents d’EDF ont pour leur part accès à coût fixe à une partie de l’électricité nucléaire produite par EDF, mais seulement dans une certaine limite. Au-delà de ce quota, ils doivent aller se fournir sur les marchés, où les prix sont donc élevés. Or les TRV sont aussi conçus pour pouvoir permettre à ces fournisseurs alternatifs d’être compétitifs et de pouvoir proposer des tarifs inférieurs : c’est le principe de la « contestabilité ».

Une augmentation repoussée de trois mois

« La hausse proposée par la CRE est du même ordre de grandeur que les hausses répercutées dans les autres pays : 8 % en Espagne et en Italie et hausse de 20 % du tarif social en Belgique », souligne en outre le gouvernement.

En pleine crise des « gilets jaunes », initialement alimentée par des revendications sur le pouvoir d’achat, le gouvernement avait utilisé cet hiver le délai légal de trois mois dont il dispose pour se prononcer sur la décision de la CRE. Ce faisant, il a retardé son application pendant la période la plus froide, où l’électricité est la plus utilisée par les particuliers.

Les TRV sont proposés par EDF, l’acteur historique du secteur, ainsi que par les entreprises locales de distribution dans certaines régions. De nombreuses offres de fournisseurs alternatifs sont aussi indexées sur ces tarifs réglementés.

 

https://t.co/pujwb0FP6T

Des rabbins israéliens veulent chasser la France du Tombeau des rois.

EXCLUSIF – Les ultra-orthodoxes contestent la souveraineté de la France sur ce complexe situé à Jérusalem-Est et qui appartient au domaine national français en Terre sainte.

De notre correspondant à Jérusalem

Les rabbins israéliens issus de la mouvance ultra-orthodoxe veulent bouter la France hors du Tombeau des rois qui appartient au domaine national français en Terre sainte depuis la fin du XIXe. Le «Hekdesh du Tombeau des rois», une association cultuelle juive, a engagé mercredi une procédure judiciaire en France via son défenseur, Me Gilles-William Goldnadel, en assignant le Quai d’Orsay et le consulat de France à Jérusalem devant le tribunal de grande instance de Paris. Les plaignants revendiquent la propriété du monument qui constitue le plus grand complexe funéraire de la région.

Situé à Jérusalem-Est dans la partie palestinienne de la ville annexée en 1967 par Israël, le Tombeau des rois date du second Temple. Deux fois millénaire, il a été récemment restauré par l’État français. Des négociations sur les conditions de sa réouverture au public ont été engagées au plus haut niveau entre la France et Israël. Les religieux réclament de pouvoir prier dans …

*****

Le très Patriote Maître Gilles-William Goldnadel que tant et tant de Français Aiment et Adulent !
Qui aurait pu le Croire ??????

La France a des Possessions en Terre Sainte. Elles sont au nombre de 4.

1) LE TOMBEAU DES ROIS

Tombeau des Rois1.png

LA FRANCE VIENT DE RESTAURER LE TOMBEAU DES ROIS AVEC L’ARGENT DU CONTRIBUABLE FRANCAIS ET SOUDAIN………………………………LA FRANCE DOIT ETRE CHASSEE…………………………………………………………………………..!

2) L’EGLISE DU PATER NOSTER

3) L’EGLISE SAINTE ANNE

4) LE MONASTERE D’ABOU GOSH

Wikipedia

 

Description

Le domaine français regroupe quatre possessions dans la ville de Jérusalem1 :

 

 

Historique

La présence française à Jérusalem remonte à l’époque des croisades7. Après la chute des États latins d’Orient, elle se voit officialisée par les capitulations de 1536 passées entre l’empereur ottoman Soliman le Magnifique et le roi de France François Ier7. Dans les années et siècles suivants, d’autres capitulations sont contractées entre les souverains des deux États visant la protection des pèlerins et des lieux saints en Palestine.

La première des possessions françaises est l’église Sainte-Anne. Elle est offerte à l’empereur Napoléon III par Abdülmecid Ier en 1856 en remerciement de l’intervention française lors de la guerre de Crimée qui vient de s’achever7.

Le terrain où s’élève l’église du Pater Noster (ou Éléona) est acquis en 1856 par Héloïse de la Tour d’Auvergne qui y fait bâtir un monastère par l’architecte Eugène Viollet-le-Duc. Héloïse en fait don à la France en 18747.

Le Tombeau des Rois est fouillé par des archéologues français à partir de 18634, avant d’être acquis par les frères Pereire, banquiers de leur état, en 18714. Ils font don du site en 18864 à l’État français « pour le conserver à la science et à la vénération des fidèles enfants d’Israël »7.

Le monastère d’Abou Gosh est donné à la France en 1873 par le sultan Abdulaziz en compensation de la perte de l’église Saint-Georges de Lod, donnée aux Grecs orthodoxes deux ans auparavant7.

Les possessions françaises n’ont jamais été remises en question, les accords de Mytilène en 1901 puis de Constantinople (en) en 1913 conclus avec la Sublime Porte ayant confirmé le « protectorat » de la France sur ces territoires6. Ceux-ci ont été confirmés par les successeurs locaux de l’Empire ottoman : l’État d’Israël en 1949 (accords Chauvel/Fischer) et l’autorité palestinienne en 19976.

*****

Désormais, le Tombeau des Rois, Possession de la France qui l’a récemment Rénové EST REMIS EN QUESTION.

AÏE ! En ce qui concerne LE TOMBEAU DES ROIS, Wikipedia vient d’Ajouter :

 

« À l’exception du Tombeau des Rois, site israélite,

ces possessions sont de hauts lieux de la spiritualité chrétienne6. »

 

Il est pourtant bien indiqué sur la plaque du Portail : « République Française » et l’image vient de Wikipedia qui indique bien : DOMAINE NATIONAL FRANCAIS EN TERRE SAINTE.

Tombeau des Rois1

 

Les tours de Magie du Zohar font des Merveilles !

Il est exigé à la Pologne de devoir Payer pour l’Holocauste.

La Pologne a annoncé lundi avoir annulé une visite de responsables israéliens en raison de leur intention de soulever la question de la restitution de biens juifs tombés en déshérence après la Shoah, un dossier considéré comme clos par Varsovie.

« La Pologne a décidé d’annuler la visite de responsables israéliens après que la partie israélienne eut annoncé des changements de dernière minute dans la composition de la délégation, suggérant que les discussions allaient se concentrer principalement sur des questions liées à la restitution de biens » juifs, a indiqué le ministère polonais des Affaires étrangères dans un communiqué.

Selon la même source, la délégation israélienne dirigée par Avi Cohen-Scali, directeur général au sein du ministère pour l’Egalité sociale, était initialement attendue à Varsovie lundi 13 mai.

Dans un communiqué annonçant la visite de la délégation, le ministère de l’Egalité sociale a déclaré qu’il supervisait les efforts destinés à « élargir le cercle de ceux qui bénéficient de restitutions », notamment en encourageant une loi à cet effet dans « des pays supplémentaires ». Le ministère a évoqué une tentative de reconnaître les victimes roumaines de la Shoah par l’Allemagne et la Roumanie.

L’opposition israélienne a fustigé le principe même de négocier avec la Pologne sur la question de la Shoah.

« Si (le Premier ministre Benjamin) Netanyahu et (le chef de la diplomatie israélienne Israel) Katz ne cessent pas (…) de négocier sur la Shoah, le monde saura que le souvenir de la Shoah n’est pas sacré pour le gouvernement israélien », a tweeté Yaïr Lapid, numéro deux de la liste « Bleu-blanc », deuxième formation de la Knesset.

Le député travailliste Itzik Shmuli a pour sa part tweeté que « ceux qui sont prêts à négocier avec les Polonais sur le souvenir même de la Shoah, ne doivent pas être ensuite surpris que cela finisse par nous mettre dans une situation honteuse ».

L’Organisation juive mondiale de restitution (WJRO) s’est dite de son côté « déçue par le ton et les propos en Pologne sur les restitutions ces dernières semaines ». « Nous avons l’espoir d’un renouveau du dialogue avec la Pologne afin que cette injustice historique puisse être réparée », a ajouté un des responsables de l’organisation, Gideon Taylor, dans un communiqué.

Dans le communiqué, la ministre de l’Egalité sociale Gila Gamliel a félicité le gouvernement polonais pour « sa position ferme face aux voix des manifestations antisémites », tout en avertissant qu « il n’y a plus beaucoup de temps » pour restaurer les biens volés aux Juifs pendant la Shoah.

La ministre de l’Egalité sociale Gila Gamliel lors d’une réunion hebdomadaire des cabinets au bureau du Premier ministre à Jérusalem, le 25 mars 2018 (Crédit : Marc Israel Sellem/POOL)

 

Gamliel faisait apparemment référence aux milliers de personnes qui ont manifesté samedi à Varsovie à l’appel de l’extrême droite sous le mot d’ordre « Stop 447 » contre la loi américaine portant ce numéro et destinée à appuyer la restitution de biens juifs tombés en déshérence après la Shoah.

Le parti conservateur au pouvoir en Pologne ainsi que l’opposition centriste et libérale ont minimisé l’importance de cette loi signée par Donald Trump en mai 2018, soulignant qu’elle n’aura pas d’impact sur la Pologne.

Des manifestants de l’extrême-droite polonaise, militent contre une loi américaine sur la restitution des biens volés aux Juifs pendant la Shoah, à Varsovie, le 11 mai 2019. (Créo Alik KEPLICZ / AFP)

Mais, à l’approche des élections au Parlement européen, une alliance ad hoc de plusieurs partis et groupuscules nationalistes et d’un syndicat paysan a lancé une importante campagne de propagande à ce sujet.

Baptisée JUST (Justice for Uncompensated Survivors Today), la loi 447 exige du département d’Etat qu’il informe le Congrès des progrès réalisés par certains pays, dont la Pologne, dans la restitution de biens juifs confisqués durant la Deuxième Guerre mondiale.

Quelque 3,2 millions de juifs vivaient dans la Pologne d’avant la guerre – une communauté vieille de plusieurs centaines d’années – soit environ 10 % de la population à l’époque.

Récemment, des inquiétudes concernant l’antisémitisme en Pologne ont refait surface.

L’an dernier, une crise a opposé Israël et la Pologne après l’adoption d’une loi polonaise controversée, finalement amendée, perçue en Israël et aux Etats-Unis comme une tentative implicite d’empêcher les survivants de l’Holocauste d’évoquer les crimes des Polonais à leur égard.

En février, le chef de la diplomatie israélienne, Israel Katz avait ulcéré Varsovie par des propos sur « l’antisémitisme que les Polonais tètent avec le lait de leur mère ». La Pologne a, par la suite, boycotté en février un sommet prévu à Jérusalem de quatre pays d’Europe de l’Est.

Le ministre des Transports et du Renseignement, Yisraël Katz, prend la parole lors de la Conférence sur l’aviation israélienne à Airport City, le 2 mai 2018. (Tomer Neuberg/Flash90)

Fin avril, le Congrès juif mondial a condamné un « incident antisémite » après que des habitants d’un village polonais eurent brûlé et décapité un mannequin représentant Judas, avant de le jeter dans une rivière, un rituel pascal remontant au 18e siècle et pratiqué jusqu’à la Seconde Guerre mondiale.

https://fr.timesofisrael.com/bien-juifs-la-pologne-annule-une-visite-de-responsables-israeliens/

*****

Oui, les Polonais ont brûlé Judas que Personne n’Aime. Judas fut un juif lequel, pour quelques pièces, a vendu Jésus. Comment pourrait-on Aimer un pareil individu ?

 

Les Polonais Refusant de Payer pour ce qu’ils n’ont pas commis, c’est au tour de l’Amérique d’intervenir !

https://freebeacon.com/national-security/congress-no-u-s-military-base-for-poland-until-it-pays-for-nazi-war-crimes/

Une coalition de députés au Congrès étudient un panel d’initiatives qui forceraient l’administration Trump à demander à la Pologne de résoudre les réclamations relatives à la période de l’holocauste avant que les Etats-Unis acceptent d’installer une base militaire permanente dans le pays sous le nom de « Fort Trump », selon de multiples sources officielles US et d’autres travaillant sur le dossier.

L’administration Trump et le gouvernement polonais sont en discussion depuis un moment pour établir une nouvelle base permanente dans le pays afin de contrer les menaces posées par la Russie et l’Iran qui sont connus pour avoir mené des opérations terroristes dans la région.

Cependant, beaucoup de membres du Congrès et les principaux responsables de la communauté juive ont fait pression dans la coulisse sur l’administration Trump et le ministre des Affaires Étrangères Mike Pompeo pour donner plus d’importance au sujet.

Avec les négociations en cours au sujet de Fort Trump, les députés voient une opportunité d’utiliser l’influence US pour forcer la Pologne à faire face à la question des restitutions. Pompeo a soulevé à la question à plusieurs reprises lors de ses discussions avec les Polonais, sous les applaudissements des groupes juifs.

Il pourrait revenir au Congrès de proposer une loi qui séquestrerait les fonds pour Fort Trump jusqu’à ce que la question des restitutions soit résolue selon de multiples sources parlementaires et des responsables de la communauté juive qui ont parlé au Washington Free Beacon à ce sujet.

« Les Polonais se servent des restitutions comme d’un jeu et attisent l’antisémitisme dans un pays qui a lourde histoire » déclare une source parlementaire proche des efforts pour faire pression sur la question des restitutions. « Grosso modo, il est hors de question qu’ils aient le bénéfice d’un fort sans résoudre ces questions. »

Une lettre du Congrès circule au Capitole dans laquelle il est fait appel au ministre des Affaires Etrangères Pompeo et à la Maison Blanche pour faire pression sur leurs homologues polonais sur la question des restitutions.

« 74 ans après la fin de la Seconde Guerre Mondiale, les derniers survivants de l’holocauste sont âgés et ne peuvent pas attendre plus longtemps pour la justice » indique la lettre. « C’est pourquoi 59 sénateurs US ont écrit au Premier ministre polonais en mars 2018 pour exiger le vote d’une loi qui respecterait les conditions de la Déclaration de Terezin en créant un processus de réclamation « juste, global et non-discriminant. »

En mai 2018, le Congrès a voté unanimement la loi « Justice Aujourd’hui pour les Survivants Sans Compensations » pour forcer les nations comme la Pologne à remplir leurs obligations vis-à-vis des survivants de l’Holocauste.

« La Pologne ne devrait pas mettre à l’épreuve ses relations avec la communauté juive ou Israël en maintenant leur refus intransigeant de parler des restitutions » déclare une source qui a demandé de garder l’anonymat afin de parler franchement du problème. « Mais plus que ça, en ne faisant pas la bonne chose, la Pologne met en danger ses intérêts nationaux en mettant sa plus importante relation diplomatique en grand danger, les Etats-Unis. S’ils ne refusent de nous écouter, en tant que juifs, ils devront nous écouter en tant qu’Américains.

  • Il serait exigé à la Pologne de devoir Payer quelques Milliards de Dollars.

 

C’est au programme depuis le 23 Août 2018 : les Polonais doivent Payer pour l’Holocauste !!!

Date à laquelle cette vidéo à été ajoutée sur You Tube.

 

Cette Vidéo ayant rencontrée un Tel Emoi parmi les Nations qui Aime la Pologne, les internautes s’étant Insurgés contre de pareilles méthodes sordides, elle a été très vite Déprogrammée en partie et certaines fonctionnalités ont été désactivées.

 

La Pologne a classé le dossier « Holocauste » par une Loi MAIS « il ne fallait pas » !

 

Les Polonais ont Manifesté contre cette demande abusive de devoir payer pour « une restitution » alors qu’ils n’ont Rien volé.

 

 

UKRAINE : « Toujours User de Culpabilité ».

 

France : François Mitterrand peu de temps avant de Décéder.

Oui, même dans 100 ans François et plus Encore !

 

Les Polonais sont très Catholiques.

Des milliers de polonais catholiques pour réciter un « rosaire aux frontières »