L’ Abattage rituel « Halal » et l’Habillage des Femmes n’existent pas dans le Coran : C’est Une Fable.

Alors que les Pays Européens se plient Tous au Halal soit disant Musulman, le Danemark a décidé, en 2014, de mettre fin à cette Fable qui fait souffrir les Animaux.

L’Abattage rituel des animaux n’est NULLE PART mentionné dans le Coran. Il n’existe que dans le Casher.

C’est un peu comme si, 250 ans après nos Âpotres, quelqu’un était venu expliquer les Evangiles en disant qu’il connaissait quelqu’un qui avait entendu dire que Saint Paul aurait dit un ami de la Famille d’untel que Jésus aurait dit à Saint Jean………….. etc, etc, etc.

C’est une Fable.

Le Coran fait état d’Hygiène alimentaire seulement, il ne demande en Rien un Abattage Rituel comme il est demandé dans la religion juive :

« Sont interdits pour vous les animaux qui meurent d’eux-mêmes, le sang, la viande de porc et les animaux dédiés à d’autres qu’Allah. Celles qui ont été étranglées, frappées avec un objet, tombées d’une hauteur, encornées, attaquées par un animal sauvage (…) ; ce qui a été immolé aux autels des idoles ; tout cela vous est défendu. Interdit aussi est le partage de la viande en consultant des flèches, car ceci est une impiété. » Ainsi parle le Coran (sourate « Le festin » 5 ;3) : celui qui obéit à Allah ne doit manger ni bêtes mortes de maladie ou de vieillesse (en cela, rien d’étonnant), ni porc, ni encore moins de boudin puisqu’il ne faut pas manger de sang. Exit, donc, le canard au sang et autres recettes savoureuses. D’autres versets interdisent également de se nourrir d’animaux domestiques comme l’âne et le mulet.

Le massacre d’Animaux à la Fin du Ramadan est une escroquerie de grande envergure.

Le Point : https://www.lepoint.fr/societe/ce-que-dit-le-coran-4-le-porc-et-le-vin-30-10-2015-1978062_23.php

Boukhârî a pris des passages du Coran  les a modifiés par des « Untel aurait dit à un autre Untel » qui a étendu dire …….!!!

Boukhârî a changé tout le sens du Coran et y en ajoutant ses « lois »-Sunnah-

« D’après son père, d’après son grand-père qui a dit »….. » voyez vous même jusqu’où va la Fable !

Cas d’échangisme dans Sahih Boukhari

 

Le Monde : https://t.co/HDF6PTzrGT

Au nom de la protection des animaux, le Danemark a rendu obligatoire, à compter du 17 février, l’assommage des animaux préalable à leur abattage, afin de limiter la souffrance. Ce décret revient à interdire l’abattage rituel tel qu’il est pratiqué par les juifs et les musulmans. Leurs représentants ont protesté en chœur à la télé danoise : atteinte à la liberté religieuse d’un côté, applaudissements de l’autre, car la viande halal dans des hôpitaux danois avait fait les gros titres à l’été 2013.

Conscient des risques de récupération, le ministre danois de l’agriculture, Dan Jorgensen, précise que « l’abattage halal demeure légal au Danemark, tant que l’animal est d’abord assommé ». Les importations d’animaux abattus sans assommage demeurent, elles, autorisées.

De grosses quantités de viande halal sont produites au Danemark et exportées dans les pays musulmans. Les abattoirs danois s’assurent simplement que les animaux, quoique assommés, sont encore vivants au moment d’être égorgés, ce qui leur permet de bénéficier du label halal. Ce procédé est admis par certains responsables religieux musulmans, à condition que chaque animal soit strictement contrôlé.

Mais le sérieux des contrôles a été remis en question ces dernières années tandis que des scandales récents, notamment du kebab contenant de la viande de porc, mobilisent les consommateurs musulmans. « Le gros problème avec la viande halal est l’absence de standards à ce jour, note Benyones Essabar, président de l’organisation Danish Halal, représentant cinquante-deux organisations musulmanes au Danemark. Du coup, n’importe qui peut mettre une étiquette halal sur de la viande dont on ne connaît pas toujours la provenance. »

Les pays musulmans se soucient du problème depuis peu, mais réclament désormais plus de transparence sur la viande halal. Au sein de l’Organisation de la conférence islamique, l’Institut de normalisation et de métrologie pour les pays islamiques (Smiic), dont l’un des sept comités techniques a pour mission de publier des standards sur la nourriture halal, n’a été créé qu’en 2010. Le siège du Smiic est à Istanbul, en Turquie, pays musulman où cette question est traitée avec le plus de rigueur, en raison notamment de l’importante production de viande halal.

 

Seule la Nourriture Casher est un Fait depuis 2000 ans.

Les 3 Leaders du marché Halal en France sont juifs, il s’agit de :

Halal : Isla Délice ……. Zaphir Herzog
Halal : Wassila ……….. Casino Naouri
Halal : Réghalal ………. LCD Lévy-Lambert

 

*****

« L’Habillage » des Femmes musulmanes n’est nullement mentionné non plus dans le Coran.

Le Coran est un livre imagé : il fait appel à la part Terrestre à la part Céleste : il a une lecture qui fait appel au Visible et une une lecture imagée qui fait appel à l’Invisible. Si on lit le Coran qu’avec un part Terrestre, encrée sur Terre, on déformera la compréhension du livre.

Si je vous dis : « Je vais jeter sur vous un voile » ne signifie aucunement que je vais vous vous habiller, vous vêtir ! Cela signifie que je vous demande de n’être pas bavards, de peser les mots que vous sortez de votre bouche, d’être dans la retenue, cela sous-entend que je vais peut-être vous cacher ce que vous ne devez pas savoir afin que vous ne sachiez juste que le Principal. Cette phrase fait appel à l’Invisible et non au Matériel, au Terrestre.

Voilà les passages dans lesquels il est demandé simplement aux Femmes Musulmanes d’être Pudiques, Humbles, Retranchées et non de se vêtir en tchador et toute la panoplie de mensonges imposés. Rabattre le voile sur la poitrine signifie de pas livrer ses sentiments à n’importe qui, savoir peser le pour et le contre, garder ses émotions et sa pudeur pour les seuls membres de la Famille et non les livrer aux inconnus.

Coran

33. Restez dans vos foyers; et ne vous exhibez pas à la manière des femmes avant l’Islam (Jahiliyah).
Sourate 33 : Les coalisès (Al-Ahzab)

59. Ô Prophète ! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles : elles en seront plus vite reconnues et éviteront d’être offensées. Dieu est Pardonneur et Miséricordieux.
Sourate 33 : Les coalisès (Al-Ahzab)

31. Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu’elles rabattent leur voile sur leurs poitrines; et qu’elles ne montrent leurs atours qu’à leurs maris, ou à leurs pères, ou aux pères de leurs maris, ou à leurs fils, ou aux fils de leurs maris, ou à leurs frères, ou aux fils de leurs frères, ou aux fils de leurs soeurs, ou aux femmes musulmanes, ou aux esclaves qu’elles possèdent, ou aux domestiques mâles impuissants, ou aux garçons impubères qui ignorent tout des parties cachées des femmes. Et qu’elles ne frappent pas avec leurs pieds de façon que l’on sache ce qu’elles cachent de leurs parures. Et repentez-vous tous devant Dieu, ò croyants, afin que vous récoltiez le succès.
Sourate 24 : La lumière (An-Nur)

 

Toute la Fable « Habillage »,  se trouve dans Boukhârî :

Voyez vous-même comment sont détournés le sens des mots : « Rabattre le voile » qui signifie Pudeur, effacement  dans le Coran devient « elles découpèrent un drap pour se couvrir » dans Boukhârî.

Dans Boukhârî, tout le Monde RACONTE une Histoire !!!!

Boukhâri rapporte : « Qu’Allah fasse miséricorde aux premières femmes émigrées ; dès que le verset « qu’elles rabattent leur voile sur leurs poitrines » fut révélé, elles découpèrent le drap qu’elles portaient (au dessus de leurs vêtements) et l’utilisèrent pour se couvrir la tête (ainsi que leur cou et leur poitrine). »

le Hijâb est une invention d’Aboû Dâoûd, tout comme Aïcha d’ailleurs :

Aïcha raconte qu’une fois, , Asma entra chez le Prophète Mouhammad avec des vêtements transparents. Le Prophète Mouhammad se détourna d’elle et dit:

« Ô Asma, quand la fille devient pubère, il ne convient pas de voir d’elle une autre partie que celles-ci (et il lui indiqua le visage et les mains). »

Hadith de Boukhârî qu’il raconte être du  prophète Mahommed qui n’a Jamais foulé cette Terre :

« Il y aura dans ma communauté des femmes habillées, mais nues, sur leur tête il y a comme des bosses de chameaux, maudissez-les car elles sont maudites » et il ajoute : « Elles n’ ’entreront pas au Paradis et ne sentiront pas son odeur, bien qu’on puisse sentir son odeur de telle et telle distance. »

Le Seul Habillage Féminin qui existe est LA FRUMKA Juive venue bien avant l’habillage imposé aux femmes musulmanes.

 

Mediapart Avril 2017 : https://blogs.mediapart.fr/rachid-barbouch/blog/060417/la-frumka-ancetre-de-la-burqa

 

La frumka ancêtre de la burqa ?

 

Les talibans sont-ils d’origine juive ? C’est à cette question que le gouvernement israélien tente de répondre depuis longtemps en orientant et finançant des recherches en ce sens.Par leurs tenues vestimentaires, leurs rites, leurs traditions et leur gastronomie populaire, les Pachtouns d’où sont en grande partie issus les talibans ont souvent été identifiés à l’une des 12 tribus perdues d’Israël.

Non non vous n’êtes pas en Afghanistan, mais bien en Israël.

frumka

La « frumka » est une sorte de burqa adoptée par certaines femmes juives appartenant à des groupes ultra-orthodoxes appelés « Haredim ».

On trouve ces femmes portant la frumka regroupées surtout dans certains quartiers radicaux tel que Mi’a Cha3rim. Les femmes juives y circulant en niqab intégral sont légion. Les laïcs israéliens les appellent  » les femmes talibans ».

Ces femmes sont tenues de porter un voile couvrant presque totalement leur corps. Parfois elles sonts drapées d’un large manteau cachant entièrement leur silouhette.

Pas question de se mélanger aux hommes. Pas question de regarder à la télé. Pas question d’utiliser un téléphone. Le maquillage leur est interdit. Et même en famille, elles évitent autant que faire se peut toute promiscuité avec les « mâles ».

On se croirait vraiment chez les talibans d’Afghanistan…

femmes-israel2

Ces similitudes frappantes dans les traditions et les modes de vie ont suscité la curiosité des autorités israéliennes qui entendent aller plus loin dans leur désir d’identifier l’ensemble des douze tribus d’Israël.

Les investigations israéliennes veulent se baser sur des données scientifiques. . Besoin de preuves irréfutables. Et en cela la génétique peut apporter des réponses plus que convaincantes.

*****

Voilà comment les Musulmans sont Trompés.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s