« Défiez-vous de ces Cosmopolites » : Jean-Jacques Rousseau.

Analyse Politique.

Combattre le Cosmopolitisme est un devoir Vital pour les Nationalistes et les Catholiques.

Il est primordial que les Français se débarrassent de ce poison qui a été injecté dans la Société pour refaire UN PEUPLE DE DIEU. Le cosmopolitisme a fait que nous vivons avec des Déracinés qui n’ont Foi que dans « L’Ailleurs », « le Néant », « l’Autre du bout du Monde » pendant que son voisin met fin à sa vie parce-qu’il ne peut plus faire vivre sa famille.

J.J. Rousseau.png

Le cosmopolite, lui, sait qui est son Ennemi : C’est le Nationaliste, le Catholique qui défend sa Patrie, les siens et le Bien Commun.

Le cosmopolite ne Défend que les biens Privés des richissimes uniquement car pour lui « la Terre n’est faite que pour une Petite Elite Intellectuelle » comme le disait Voltaire.

Bernard-Henri Lévy est trés clair :

Source : Interview dans le Nouvel Observateur du 4 Octobre 2007.

BHL4.png

 

Le texte qui démontre combien nous sommes fasse à des DESTRUCTEURS, à des INDIVIDUS MALFAISANTS est le Texte du Catholique Alexis Arette en 2016.

 

Alexis Arette.png

En 1950, 6 300 000 personnes vivaient exclusivement de la terre, contre 500 000 ou 600 000 aujourd’hui. On ne peut avoir de chiffres exacts, car 300 000 fermes environ subsistent grâce au travail extérieur d’un conjoint.Cependant, le plan d’extermination n’a pas totalement réussi, car le désir du retour à la campagne de quantité de citadins, a permis aux agriculteurs proches des cités de vendre de petites parcelles constructibles, qui ont été autant d’opérations de survie. Mais le procédé n’est pas renouvelable, et le territoire agricole utile a diminué d’autant !Or, Madame Cresson, ministre de l’Agriculture, reconnaissait déjà qu’il manquait à l’Europe 8 000 ha de terres pour parvenir à l’autosuffisance ! La crapule « cerclée » des jeunes agriculteurs s’était ralliée, elle, à la politique yankee qui, afin que les États-Unis puissent exporter leurs cochonneries vers l’Europe, faisait dire que la France « croulait sous le poids de ses excédents » (Debatisse dixit !).La situation, depuis, n’a fait que se dégrader, et c’est ainsi que l’urbanisation et le complexe routier ont fait perdre ces dix dernières années la valeur d’un département en terres agricoles.L’immigration de masse programmée par les banquiers mondialistes, pour casser l’esprit national ne peut qu’aggraver cette situation.Par ailleurs, en imposant « un niveau de vie inférieur à celui des autres catégories sociales » selon le vœu de Rueff, la crapulocratie libérale ou socialiste a découragé les paysans qui ne pouvaient acheter des terres disponibles qu’en ayant recours à l’emprunt.

De ce fait, le prix des terres est beaucoup moins élevé en France que dans les pays tiers où les Agriculteurs sont mieux traités.

Les Anglais et les Hollandais en ont profité les premiers puisque chez eux le prix du foncier est 4 et 8 fois plus élevé que chez nous !

Les riches cosmopolites achètent les meilleurs vignobles et, aujourd’hui, les Chinois, après avoir acheté les meilleures terres africaines, prennent le relais, en faisant des offres somptueuses, contre lesquelles nul ne peut lutter !

Les émirats, eux, achetant massivement l’immobilier de luxe et les entreprises industrielles, font qu’avec la mainmise des Chinois sur le foncier, la France, sous le gouvernement Hollande, se trouve en état de vente !

Pour les Chinois, nous n’en sommes qu’au début d’un processus dont on ne mesure guère l’ampleur, tellement le gouvernement socialiste dénature l’information. On a peu de détails sur leurs achats de complexes porcins en Bretagne, mais quelques journaux ont davantage parlé de leur achat de 1 700 ha dans l’Indre où les Hollandais avaient déjà mis la main sur 1 000 ha. Ce qui empêchera l’installation de 30 ou 40 fermes françaises.

Selon le président de la FNSEA du lieu, Hervé Coupeau, la société Chinoise Hongiang, se proposerait d’acheter 10 000 ha supplémentaires qui, évidemment, seront cultivées par des salariés chinois ! Il y a un siècle que l’on parlait du « Péril jaune » ! Était-ce prémonitoire ?

La « fédération Française de l’Agriculture » que j’ai présidée un temps, avait essayé de diffuser il y a 25 ans l’avertissement de Monsieur Tran-Van-Thin, secrétaire à l’ONU, mais resté étonnamment libre, qui affirmait que la politique des États-Unis, visait à s’emparer du foncier européen, pour y installer des exploitations industrielles, travaillées par des salariés probablement du tiers-monde.

Ainsi se réalise ce que Pie XI avait dénoncé comme étant le projet de la synarchie et la conjonction des matérialismes capitalistes et communistes !

Si quelques restes de bon sens en Europe ont limité la prolifération des OGM, qu’en sera-t-il demain dans ces immenses fermes chinoises installées en France ? Nul doute que la pression de la puissante Chine sur un régime qui n’a pas su préserver son territoire aboutira à l’exterritorialité de ses possessions.

Et, dès lors, nous subirons tout le poids d’un nouveau « modernisme » qui affectera jusqu’à la recherche scientifique !

L’hebdomadaire Paris Match a réalisé un excellent reportage sur le sujet du 9 au 15 juin 2016. Il y est révélé qu’il existe déjà en Chine une vaste usine de clonage animal dans la ville de Tianjin qui sera bientôt opérationnelle.

D’après Monsieur Xu Xiaochun, à la tête du groupe Chinois Boyalife, le clonage serait nécessaire pour répondre à la demande de 1,3 milliard de Chinois en produits carnés. Avertis par leur surnombre, que le problème demain sera de contrôler l’arme alimentaire, les Chinois ont pris un temps d’avance sur l’Occident où les joutes électorales réussissent à distraire les citoyens de leur avenir.

Or, il se trouve que le pragmatisme marxiste repensé par Pékin est en accord avec les prophéties chrétiennes qui annoncent une famine planétaire si le monde ne change pas d’esprit !

Les Américains, eux, conçoivent un plan de guerres et de pandémies pour éliminer la population indésirable. Le plan aurait franchi un pas décisif au Moyen Orient si le président russe Poutine n’avait pas sifflé la fin de la récréation.

Le président Hollande, a voulu attester de sa loyauté envers les Yankees en rompant nos relations commerciales avec la Russie ; une fois de plus, les conséquences de cette servilité seront supportées par les élevages français : ce sont des milliers de fermes qui vont disparaître et conforter le plan de la crapule financière.

Le pouvoir de nuisance de notre président de la République est prodigieux. L’homme parvenu quasi miraculeusement à l’Élysée a désormais le complexe de Caracalla : quand les évènements vous portent au pinacle alors qu’on n’avait aucune qualité pour y parvenir, ne peut-on pas faire n’importe quoi pour s’y maintenir ?

Quant aux Chinois, pourquoi s’arrêteraient-ils en si bon chemin ? Pourquoi ne pas cloner le genre de citoyens obéissants que l’on désire ? Il paraît que d’après leur patron, la technique est au point, mais les esprits ne sont pas encore préparés. Cependant on peut compter sur l’éducation moderniste qui fera ce qu’il faut…

Confiant en cela, Xiaochun a déjà stocké dans sa banque de données 1 380 000 échantillons de gênes humains : « Aujourd’hui, dit-il, on naît d’un Père et d’une mère ; dans le futur, il y aura une troisième voie ! »

Le livre de la Genèse rapporte que la cause du déluge se trouve dans le fait que « toute chair avait corrompu sa voie sur la terre ! »

En principe, nous avons été avertis, mais peut-on entendre la voix morale de Cassandre, lorsqu’un président de la République, mentalement sinistré, a pu déclarer qu’« en aucun cas, la loi morale ne doit l’emporter sur la loi civile » ?

Mais heureusement que l’individu malfaisant n’a pas été cloné à des millions d’exemplaires ! C’est-à-dire qu’il nous reste peut-être un espoir pour réagir…

*****

 

Nous pouvons mettre le Protestatisme dans les Maux qui ont conduit au Cosmopolitisme du 20ème siècle.

Car ceux qui ont fait que 1789 a été possible étaient surtout Protestants.

Protestantisme.png

 

Lorsque, dans un pays, la Liberté s’amenuise comme peau de chagrin, il ne faut plus parler de Démocratie, de République, il faut savoir nommer le MAL : c’est du COMMUNISME.

La France est bel et bien devenue un état Communiste. Celui qui en douterait peut aller vérifier ce qu’il nous reste comme Liberté d’Expression qui est la Plus Fondamentale des Libertés.

Envoyer Henry De Lesquen faire un « Stage de Citoyenneté » pour « Rééduquer son Opinion » ne peut se faire que dans un état communiste. Ces stages mis en place par l’état sont le reflet rénové des Goulags en URSS.

Envoyer en Prison des Français Gilets Jaunes pour le plus banal des motifs ne peut se faire que dans un état Communiste car dans une Société républicaine ou Démocrate, le droit de Manifester est un Devoir qui n’a pas à être réprimé.

Et que dire des Mutilations à Vie de Braves Gens qui ont lieu tous les Samedi depuis le 17 Novembre 2018 ?

Priscillia.png

Mutilation.png

Mutilations Acte18.png

 

Et Que dire des Armes de Guerre que l’on dirige contre son Propre Peuple ? C’est la Démocratie, la république ou le Communisme ?

 

Armes de Guerre.png

Pour accuser un Mouvement Pacifique de Tous les Maux, tous les Moyens sont Bons !

 

GiletsJaunes-94.png

 

Affamer un Peuple, Détruire sa Culture, sa Religion, sa Langue et l’Accuser d’être Toujours Responsable de Tout !

 

Pauvreté.png

Pauvreté1.png

Comment appelle t’on une Société qui est sous l’Emprise de la Vidéosurveillance ?

  • Une Démos-Kratos ? LE POUVOIR DU PEUPLE ?

  • Une Res-Publica ? LE BIEN PUBLIC ?

Ou un Régime Communiste  qui est un Régime Autoritaire de privations de Toutes les Libertés avec une Surveillance à Outrance ?

 

Flicage.png

Sombrer dans le Communisme n’a pu se concrétiser que « Grâce » au Cosmopolitisme.

Cosmopolitisme comme but, Communisme pour Finalité.

Limiter, Déformer et Interdire la parole d’un Peuple pour mieux Ouvrir les vannes à la Parole de ceux qui contrôlent l’appareil étatique, tel est le chemin emprunté par les cosmopolites, nous les avons en direct dans la Caisse Télévisuelle TOUS LES JOURS.

Et Toujours accuser les plus Humbles, les plus Démunis !

 

FdeSouche.png

Castaner4.png

 

Déconstruire le Cosmopolitisme est un Devoir afin de Retrouver la Liberté de Penser et de Vivre Sereinement.

 

Redonner le Vrai Sens au Mots :

  • LIBERTE : La Liberté des Uns commence là où s’arrête celle des Autres.
  • EGALITE : « L’ Homme est un Loup pour l’Homme », aucune égalité n’est possible.
  • FRATERNITE : Aide Amicale, Aider son Prochain et non Devenir ce qu’est untel de telle tribu en Amazonie. Etre Fraternel c’est d’abord et surtout RESTER SOI-MÊME.
  • LAÏCITE : Contraire de CLERC qui signifie Lettré. Redevenons des Lettrés au bon sens du Terme.

 

LA LIBERTE SE PREND, ELLE NE SE NEGOCIE PAS.

 

Rejoindre le Mouvement des Français Gilets Jaunes est Vital pour la Survie de notre Civilisation car il n’y aura pas d’autre occasion de réduire à Néant les Cosmopolites qui nous ont emprisonnés dans un état devenu Communiste afin qu’ils puissent prospérer sur Notre Souffrance.

Pour les Générations à Venir, Libérons la France des Cosmopolites, Libérons-nous du Joug Communiste en soutenant et en rejoignant le Grand Mouvement Français des Gilets Jaunes.

IL N’Y AURA PLUS D’AUTRES OCCASIONS DE SE SOULEVER CONTRE L’OPPRESSION DE NOS ENNEMIS, NE L’OUBLIEZ PAS.

Ce sera Eux ou Nous. Il n’y a Toujours qu’un Seul Vainqueur, Jamais Deux.

Collectif Carton Jaune.png

 

Site : Action Française.

Les libertés ne s’octroient pas !

La mobilisation des Gilets Jaunes est un succès impressionnant que le gouvernement refuse de voir en s’abritant, comme d’habitude, derrière des querelles de chiffres et en tentant d’assimiler ce mouvement populaire à une nébuleuse d’extrême-droite dont la seule évocation suffirait à faire fuir les gens de goût et rire les gens intelligents.

Dans les faits, c’est-à-dire dans le réel et non pas dans l’espace médiatique où Castaner et Macron caracolent à la tête de leurs troupes réduites, les Gilets Jaunes ont réussi, depuis plus d’une semaine, à mobiliser des dizaines et même des centaines de milliers de Français, à organiser des blocages de routes, d’autoroutes, de centres administratifs et des mises hors d’usage de radars.

Ils l’ont réussi au prix de leurs vies et de leur santé, les anti-bloqueurs, soigneusement avertis par la propagande officielle, ayant bien compris que toute violence exercée à l’encontre des Gilets Jaunes serait considérée comme légitime. Car les Gilets Jaunes n’étant ni un parti ni un syndicat ni, donc, un “partenaire social”, les Gilets Jaunes n’étant en fait que le peuple… n’ont, en démocratie représentative et partisane, aucune valeur et aucune légitimité, quelles que soient leurs revendications, leurs régions, leur niveaux de revenus, leurs professions et leurs difficultés.

Alors que la pression fiscale a atteint des niveaux inédits en même temps que les services publics (hôpitaux, gendarmerie, tribunaux, maternités, administrations diverses, transports…) se sont dégradés à un point tout aussi inédit, l’État jacobin continue à imposer des lois, des règlements, des taxes qui empoisonnent la vie des Français sans pour autant permettre au pays de réduire son endettement, de diminuer le chômage, de préserver sa souveraineté. Macron poursuit un rêve européen auquel il est seul à croire, et il le fait en insultant régulièrement depuis l’étranger les Français, ces Gaulois réfractaires, ces nationalistes lépreux, ces conservateurs haineux qui ne comprennent rien au rêve mirifique que le Premier des Premiers de Cordée et ses fidèles et vertueux lieutenants (Ferrand et Castaner en tête) font miroiter : une France enfin fondue dans l’Europe, des Français aussi pauvres que les Allemands et aussi asservis au Capital que les Grecs.

Si Macron a honte de ces Français qui ne sont pas à ses ordres, nous avons honte de ces partis qui n’ont jamais su, tous autant qu’ils sont, mesurer et prendre en compte la misère et la détresse des Français. Nous avons honte de cet État centralisateur qui spolie les citoyens et détruit les corps intermédiaires. Nous admirons en revanche les Gilets Jaunes, dont la spontanéité et le courage témoignent d’une résistance des consciences face au rouleau compresseur étatique. Qu’ils continuent leur lutte, par tous les moyens : les libertés ne s’octroient pas, elles se prennent !

LES LIBERTES NE S’OCTROIENT PAS, ELLES SE PRENNENT. Charles Maurras.

 

Que Notre Seigneur Jésus-Christ vous protège Tous.

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s